Comment comprendre le domaine des soins palliatifs et quel rôle pour le kinésithérapeute ?

Illustration.png

Tout le monde s’accorde à dire que les soins de santé opèrent actuellement un changement de paradigme. Les séjours en hôpital sont de plus en plus courts alors même que les situations de comorbidités sont de plus en plus importantes dans un contexte de vieillissement de la population. Les situations d’hospitalisation à domicile et en maison de repos sont de plus en plus présente dans les prises en charge demandées aux prestataires en première ligne ou aux antennes mobiles hospitalières spécifiques. Les prestataires en maison de repos et à domicile doivent gérer ainsi des situations de plus en plus complexes sans que réellement soit transmis ce qu’on attend d’eux exactement.

Les soins palliatifs doivent être compris comme des situations de prises en charge complexes de patients souvent polypathologiques et en perte d’autonomie importante et pour une durée de quelques semaines à plusieurs années. 

Dans ce cadre, quelle est la place du kinésithérapeute ? Qu’attend-t-on de lui en terme d’actes thérapeutiques ? Quelle est la place de l’approche holistique, du bien-être et de la qualité de vie ? Quel est l’importance de la multidisciplinarité et comment s’articule-t-elle sur le terrain ? Que dire au patient en fin de vie et aux familles qui sont demandeuses de soins curatifs ? Voici les principales questions qui seront abordées lors de la visioconférence du 25 février 2020 à 19h30 »

La conférence se tiendra à l'aide de l'application Zoom.
 
Inscription: uniquement via info@akbru.be  
Participation aux frais: - Gratuit pour les membres Akbru, 
                                       - 7 euros pour les non-membres
 
ProQkine: La session est accréditée et donne 4 UFC . Domaine général de la kinésithérapie